Mobilité verte

Pour financer l’acquisition de véhicules permettant de réduire l’impact environnemental des transports et déplacements.

 

Le transport routier, principal émetteur de CO2 en France, génère à lui seul 38 % des émissions totales de CO2 en France. Dans ce contexte, l’objectif du gouvernement est de réduire de 15 % les émissions de CO2 en 2025 et de 30 % en 2030.

Le passage à la mobilité électrique dans les entreprises répond à une démarche de responsabilité sociétale en matière de transition écologique et également à un choix économique éclairé et pérenne. 

 

« La mobilité électrique va devenir un choix naturel pour les professionnels et les entreprises. » 

Cécile GOUBET - Déléguée générale Association nationale pour le développement de la mobilité électrique.

 

Vous souhaitez réaliser des économies à l'usage ?

Le véhicule électrique est 3 fois moins coûteux en énergie qu’un véhicule thermique(1)

Les coûts d’entretien pour une voiture électrique au quotidien sont inférieurs de 30 à 40 % par rapport aux véhicules thermiques(2).

Le faible coût de l'électricité permet de réaliser des économies non négligeables : entre 2 et 3 euros pour 100 kilomètres parcourus contre 6 à 8 euros avec un véhicule thermique.

 

Le prix d’un véhicule électrique est accessible

De nouvelles réglementations imposent aux constructeurs d’étendre leur offre, tant sur le segment du tout électrique que de l’hybride rechargeable. Ainsi les gammes s’enrichissent et les prix deviennent de plus en plus accessibles. 

Les pouvoirs publics ont adopté une politique d’incitation à la mobilité électrique, et favorisent son développement avec la mise en place de dispositifs de soutien (bonus écologique, prime à la conversion…)

Par conséquent, les économies réalisées à l’usage ainsi que les aides de l’Etat compensent en grande partie la différence du prix d'achat.

 

Investir dans un véhicule électrique permet à l’entreprise de véhiculer une image écoresponsable

Le véhicule électrique contrairement au véhicule thermique n’émet ni polluants ni CO2 dans l’atmosphère.

Les véhicules électriques ont un pouvoir d’émission de CO2 inférieur aux véhicules thermiques (diesel et essence) sur l’ensemble du cycle de vie.

 

Comment réduire vos coûts et votre impact environnemental avec la mobilité électrique ?
Découvrez notre guide

 

La Location avec Option d’Achat (LOA) ou le crédit-bail pour le financement intégral de votre investissement

Le véhicule est financé à hauteur de 100 % de son prix d'achat TTC, avec ou sans apport.

  • Vous choisissez librement votre véhicule auprès du fournisseur de votre choix et vous en négociez le prix.
  • CAL&F règle le véhicule au fournisseur, vous le loue et l’assure si vous le souhaitez.
  • Avec la LOA, vous pouvez, soit acquérir le véhicule dès le 13ème mois de location sur la base d’options d’achat définies au contrat soit restituer le véhicule à la fin du contrat.

 

Bon à savoir :

  • Exonération de la TVS sur véhicules émettant moins de 60 g(3) de CO2/km.
  • Une exonération totale ou partielle de la taxe sur la carte grise (selon territoire).

 

Crédit Agricole Leasing & Factoring finance aussi les bornes de recharge et les véhicules propres GNV et hybrides. 

 

 

(1)  Source : Ademe. En France, les émissions de gaz à effet de serre induites par la fabrication, l’usage et à la fin de vie d’un véhicule électrique sont actuellement 2 à 3 fois inférieures à celles des véhicules essence et diesel.

(2) Source : Avere France. Les coûts d'entretien annoncés pour une voiture électrique sont inférieurs de 30 à 40% par rapport aux véhicules classiques.

(3) Selon la fiscalité en vigueur au 1er janvier 2021.

Vous avez des questions ?

Nous sommes mobilisés pour répondre à toutes vos demandes et pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets.